J’ai hésité à appeler cet article « kit de survie de la carnavalière » et puis je me suis ravisée. Le carnaval n’est ni une guerre, ni une catastrophe naturelle.

Le carnaval est cet élan du cœur qui unit les gens autour d’un même amour, qui nourrit nos âmes et nous pousse à nous surélever au delà de… Bon. Ok. Je m’emporte.

Mais vous devez savoir, mes zamis, qu’on ne prépare pas une valise de carnaval comme une valise classique.

Voici les éléments les plus importants de la petite liste qui m’accompagne depuis des années (et qui a évolue au fil des mésaventures).

1/ Pistolet à colle!

Parlons peu, parlons bien. La qualité des costumes varie énormément. J’ai connu des tenues qui sont restées intactes du début à la fin du défilé et d’autres qui ont commencé à se désintégrer à la seconde où l’employée du groupe ouvrait la boîte pour en vérifier le contenu.

Le pistolet à colle est indispensable pour recoller perles et strass et ne pas finir la parade en ressemblant à une poule déplumée.

2/ Nécessaire à couture!

Pour les mêmes raisons que le pistolet à colle, il faut de quoi rafistoler si besoin. Pour chaque carnaval, des MILLIERS de costumes sont produits (pour la grande majorité en Chine) et personne n’est à l’abri d’une erreur ou d’un défaut. Certains groupes font leur maximum pour aider quand il y a un problème mais dans d’autres cas… le nécessaire à couture peut devenir votre meilleur allié.

3/ Écran total

Nous sommes le 8 juillet. J’ai encore les traces DES STRASS que j’avais sur la peau en Jamaïque au mois d’avril.

C’est tout ce que j’ai à dire.

4/ Boules Qiès

Pour des raisons évidentes.

5/ Semelles en silicone

Personne n’a envie d’avoir son carnaval gâché à cause de pieds trop douloureux à la mi-journée. Les semelles apportent un confort supplémentaire et permettent de tenir toute la journée (ou les deux jours de défilés pour la plupart de carnavals).

D’ailleurs, pour rappel… Le parcours du Cropover est long d’une vingtaine de kilomètres…!!

6/Trousse de médicaments

J’ai fait 6 carnavals avec ma trousse de médicaments sans jamais l’utiliser. Au 7ème, je l’ai laissée à la maison. Et qu’est-ce qui s’est passé?

Vous avez deviné. J’ai été malade comme je ne l’avais jamais été de ma vie. On a fait plus de pharmacies que de soirées.

Les zamis, que mes galères vous servent de leçons. Vous allez boire plus que d’habitude, vous serez exposé à de fortes chaleurs, vous allez manger des choses qui ne font pas partie de votre régime habituel, ce n’est pas le moment d’essayer de faire des économies de place (ou du tourisme de pharmacies).

Pansements, anti-douleurs, trucs pour la digestion, trucs contre les maux de ventre, VITAMINES, emmenez tout.

Team ventoline… Je n’ai pas besoin de vous dire de prendre vos inhalateurs.

7/VOS TICKETS DE SOIRÉES IMPRIMÉS!

Je sais, je sais! On est à l’ère du numérique. On est aussi à l’ère des téléphones qui n’ont plus de batterie. Des téléphones qui n’ont plus de réseau. Des téléphones qu’on perd.

C’est déjà assez galère de perdre son téléphone à l’étranger. N’ajoutons pas de galères aux galères.

Imprimez vos tickets de soirée et vos reçus pour vos costumes.

Non. Sérieusement, les gars. Faites le.

8/ Des lunettes soleil à 10€

J’espère que la personne qui a retrouvé les Jimmy Choo à 500€ que j’ai perdues en escaladant un muret (Ne posez pas de question. Soca made me do it ) à Port of Spain, se la pète avec.

9/Cache tétons/Scotch pour la peau

Visualisez la scène. Cette fille est superbe dans son bikini à plumes. Elle wine comme une déesse, elle vit sa meilleure vie. Arrive le moment où tonton Machel demande de « Jump jump jump ».

Notre déesse s’exécute gaiement quand tout à coup, ses seins décident eux aussi de suivre les instructions et se mettent à jumper hors de son bikini.

Ouais, ben les zamis, cette déeese, c’est pas moi parce que :

1- Mon costume est toujours scotché à ma peau

2- Mes tétons sont à l’abri sous leurs cache-tétons.

10/ Lingettes

Lingettes démaquillantes, lingettes intimes, lingettes pour bébé, la totale.

Les carnavaliers de l’extrême connaissent la situation. Deux évènements à thème complètement différents se succèdent. Pas le temps de passer à la maison, il va falloir se changer dans la voiture. Allez hop. Petit coup de lingette et en route

Et puis, je ne sais pas qui a eu l’idée de programmer les meilleures cruises JUSTE après la jouvert mais je peux vous assurer que vous serez contente d’avoir des lingettes sous la main quand vous allez réaliser qu’il vous reste un peu de peinture derrière l’oreille alors que vous êtes déjà sur le bateau de la personne.

En bonus parce que je suis géniale :
  • Un déo à toute épreuve. (J’ai adopté les déodorants pour homme depuis DES années. Ils tiennent mieux.)
  • Des épingles à nourrice.
  • Un spray protecteur pour les bottes et les plumes (j’ai acheté le mien chez aldo).

Allez! Ciao!

C’est pas que mais… J’ai moi-même une valise à commencer finir.

One thought on “Les 10 choses indispensables dans ma valise pour le carnaval”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :